Dell recommande Windows 8.

Cloud et réversibilité, un duo de choc !

Sabine Terrey, Directrice Editoriale | 2/13/2013 | Publier un commentaire

Sabine Terrey

Des questions sont encore présentes, qu’est-ce que le Cloud exactement, du privé au public en passant par le cloud hybride ? Comment héberger l’infrastructure et les applications sur Internet? Quelle politique choisir ? Vers quelle stratégie la mieux adaptée à l’organisation se tourner ? Quels sont les vrais bénéfices ? Les entreprises ont, non seulement, encore besoin de réponses mais elles ont aussi besoin d’un accompagnement spécifique « à la carte » !

Une fois, ces interrogations apaisées, d’autres surviennent, essentielles et touchant à l’aspect sécurité, et notamment à la notion de réversibilité ? Comment garantir le processus de réversibilité le jour où vous en aurez besoin ?

Garantir le processus de réversibilité
Une priorité : il ne faut pas se lancer dans des projets Cloud de grande envergure sans avoir la garantie de pouvoir revenir en arrière. Il est donc indispensable de se prémunir, d’envisager des solutions et penser à une infrastructure similaire en cas de problème.

Du constat à la mise en place, il n’y a qu’un pas et ce pas passe peut-être par une analyse de risques rigoureuse en amont. Cette analyse de risques se base rapidement sur des critères de service qui clarifient d’une manière commune entre l’IT et le service, l’attente du service en question.

Ne pas se poser du tout la question de la réversibilité des données est tout simplement perçu comme irresponsable et ‘suicidaire’ aux yeux de nombre de DSI. Evoquer les grands sinistres majeurs, s’interroger, définir une position, distinguer ce qui est critique et non critique, prendre en compte les limites techniques des versions online et les éventuelles modifications de l’infrastructure, envisager un changement juridique ou législatif, finalement, ’est faire preuve de clairevoyance !

Des recommandations
Des actions permanentes sont nécessaires pour s’assurer et mettre en place une bonne réversibilité.

Il faut tester les fonctions de réversibilité fréquemment. Une vérification régulière évitera ainsi de mauvaises surprises le jour où il faudra réellement passer à l’action. La réversibilité automatique ne fonctionne pas pour tout. Quelques données seront donc conservées par écrit et seront préservées manuellement. Enfin, il faut tout connaître des services et des conditions d’utilisation : vous devez impérativement étudier les conditions contractuelles. Les données et les applications qui seront restituées doivent être tout à fait exploitables par le client.

Du côté Microsoft, Office 365, et plus précisément Exchange Online, est perçu comme une solution offrant une possible réversibilité. Il ne tient qu’à vous d’en préciser les termes. Microsoft Office 365 offre certes des fonctions permettant d’assurer la réversibilité de la solution (synchronisation, sauvegardes), mais la réversibilité n’est pas réalisée de bout en bout en une seule fois et elle peut s’avérer complexe. C’est pourquoi, la mise en conformité du système doit être conçue, testée, et vérifiée.

Dans tous les cas, il faut s’informer du coût d’une totale réversibilité, et des réels processus et méthodologies de réversibilité.



Les blogs et commentaires publiés sur EnterpriseEfficiency.com ne reflètent pas les vues de TechWeb, EnterpriseEfficiency.com ou de leurs sponsors. TechWeb, EnterpriseEfficiency.com et leurs sponsors déclinent toute responsabilité quant aux commentaires, réclamations ou avis publiés sur le site par les auteurs et bloggeurs. Ils ne peuvent se substituer à votre propre recherche et ne doivent pas être utilisés à des fins commerciales ou autres.

Plus de billets de Sabine Terrey
Sabine Terrey   8/15/2013   0 commentaires
Du renouveau côté licences Et voilà ! C’est parti, les entreprises bénéficient d’une nouvelle option de licences en volume qui leur donne la possibilité d’obtenir des versions ...
Sabine Terrey   8/8/2013   0 commentaires
Des architectures informatiques complexes … La complexité des différents systèmes d’informations semble être le principal obstacle à l’adoption du cloud : en effet, 81% des DSI estiment ...
Sabine Terrey   8/1/2013   0 commentaires
Appréhender le Big Data Le Big Data s’apparente à une évolution voire une révolution des usages qui implique d’emblée une gestion, une analyse et un traitement des données totalement ...
Sabine Terrey   7/24/2013   0 commentaires
Du renouveau dans l’air … Et voilà, c’est annoncé ! La nouvelle version de Microsoft Dynamics CRM 2013 sera livrée et prête en cette fin d’année 2013. Au programme, plus de ...
Documents
AVEC LE SOUTIEN DE DELL
VIDEOS
WINDOWS CLIENT
WINDOWS SERVER
Dernières émissions archivées.
Les études montrent que les utilisateurs métier perçoivent le département IT comme une barrière à la consumérisation dans l’entreprise.
© 2014 UBM TechWeb - Déclaration de confidentialité