Dell recommande Windows 8.

Microsoft a-t-il trompé les acheteurs de Surface ?

Guillaume Rameaux, Journaliste Informatique | 11/23/2012 | 1 commentaire

Guillaume Rameaux
La polémique a rapidement enflé ces derniers jours et vient de prendre un nouveau tournant. Andrew Sokolowski, un avocat de Los Angeles, vient d’engager une action en justice contre Microsoft pour violation des lois sur la consommation, publicité mensongère et pratiques commerciales abusives. En cause, l’espace de stockage de sa nouvelle tablette Surface, disponible depuis le 28 octobre dernier.

Qu’est-il reproché à Microsoft ? La tablette Surface est actuellement vendue en deux versions : l’une avec 32 Go de stockage, l’autre avec un disque de 64 Go. Sauf qu’une fois l’appareil déballé, les utilisateurs se sont étonnés de la différence entre l’espace qui leur avait été vendu et celui effectivement disponible sur la machine. Les acheteurs de la Surface 32 Go n’ont effectivement à leur disposition que 16 Go libres sur le disque pour stocker leurs données et applications. Face à la grogne montante des utilisateurs, Microsoft a rapidement, mais néanmoins discrètement, publié une FAQ sur le site de la tablette pour fournir quelques explications.

Celles-ci n’ont rien de surprenantes puisque la différence vient tout simplement de la taille du système d’exploitation Windows 8, des applications préinstallées (Office notamment) et des outils de restauration intégrés par Microsoft. Une situation finalement classique et connue lorsqu’on achète un ordinateur, une tablette ou encore un lecteur MP3 par exemple. À titre de comparaison, un iPad 64 Go offre en réalité un peu plus de 57 Go de stockage.

Là où la situation est étonnante et dommageable pour Microsoft, c’est qu’un tel écart de 50 % entre l’espace indiqué au consommateur et l’espace disponible est inédit et d’autres acheteurs pourraient se joindre à la démarche d’Andrew Sokolowski. La firme de Redmond ne se dit toutefois pas inquiète par cette plainte qu’elle juge « sans fondement ». Michael Gartenberg, Directeur de recherche pour l’Institut Gartner, prend la défense du géant du logiciel et affirme que Microsoft « a été très clair avec les consommateurs sur ce qu’ils achetaient ».

On se rappelle néanmoins qu’en 2007, le fabricant de disque dur Seagate avait dû faire face à un procès similaire en raison d’un espace inférieur d’environ 7 % à celui promis. La différence venait alors essentiellement de la différence d’unité utilisée dans le calcul du stockage. Alors que Seagate commercialisait ses disques en utilisant des unités décimales (1 Go = 1024 Mo), les systèmes d’exploitation eux, affichent des unités binaires (1 Go = 1000 Mo). C’est pourquoi un disque d’un téraoctet ne fournit en réalité que 931 Go d’espace. Ce problème est d’ailleurs toujours d’actualité. À l’époque, Seagate avait préféré signé un arrangement en remboursant aux acheteurs 7 % du prix d’achat du disque.

Voir les commentaires: Du plus récent | Du plus ancien | Afficher la discussion
Roni   Microsoft a-t-il trompé les acheteurs de Surface ?   11/28/2012 10:01:29 AM
Surface de stockage...
effectivement il y a de quoi être un peu déçu car on peut s'attendre à disposer intégralement de l'espace de stockage mentionné et nous une partition, du reste les applications pré chargées sont gourmandes...


Les blogs et commentaires publiés sur EnterpriseEfficiency.com ne reflètent pas les vues de TechWeb, EnterpriseEfficiency.com ou de leurs sponsors. TechWeb, EnterpriseEfficiency.com et leurs sponsors déclinent toute responsabilité quant aux commentaires, réclamations ou avis publiés sur le site par les auteurs et bloggeurs. Ils ne peuvent se substituer à votre propre recherche et ne doivent pas être utilisés à des fins commerciales ou autres.

Plus de billets de Guillaume Rameaux
Guillaume Rameaux   8/30/2013   0 commentaires
Un data warehouse SQL Server basé sur une appliance full flash de 240 To ? Voici une infrastructure qui ferait rêver plus d'un DBA. Et c'est ce que propose aujourd'hui Violin Memory et ...
Guillaume Rameaux   8/28/2013   0 commentaires
Le podium est désormais au complet. Les trois principaux OS mobile ont leur application Office. Après que les terminaux Windows Phone 8 en ait bien évidemment eu la primeur en novembre ...
Guillaume Rameaux   8/26/2013   0 commentaires
Y aurait-il de l’eau dans le gaz entre Microsoft et Nokia ? Les deux partenaires ont fait le pari d’affronter ensemble les deux mastodontes de la téléphonie mobile Apple et Google. Depuis ...
Guillaume Rameaux   8/23/2013   0 commentaires
Guillaume Rameaux   8/21/2013   0 commentaires
Les faits sont les faits. Microsoft a perdu de l’argent avec sa tablette Surface. Lancée en grande pompe il y a moins d’un an, la machine conçue par Microsoft peine à s’imposer face à ...
Documents
AVEC LE SOUTIEN DE DELL
VIDEOS
WINDOWS CLIENT
WINDOWS SERVER
Dernières émissions archivées.
Les études montrent que les utilisateurs métier perçoivent le département IT comme une barrière à la consumérisation dans l’entreprise.
© 2014 UBM TechWeb - Déclaration de confidentialité