Dell recommande Windows 8.

Le nouvel Office au centre de l’écosystème Microsoft

Guillaume Rameaux, Journaliste Informatique | 2/15/2013 | Publier un commentaire

Guillaume Rameaux
Nous savions déjà que la nouvelle suite bureautique de Microsoft allait faire office de produit d’appel pour décider une fois pour toute les entreprises à abandonner le bien aimé Windows XP et à migrer à minima vers Windows 7, au mieux vers Windows 8. Mais l’enjeu est surtout d’amener les utilisateurs vers l’informatique en nuage en mettant en avant un nouveau modèle de licencing.

Avec l’offre Office 365 Famille Premium, Microsoft donne accès à l’intégralité des applications de la suite (Word, Excel, PowerPoint, OneNote, Outlook, Access et Publisher) en mode cloud moyennant un abonnement annuel de 99 euros ou mensuel de 10 euros. Cette facturation mensuelle donne droit à l’utilisation de 5 appareils (PC ou Mac) et donne par ailleurs accès à toutes les différentes mises-à-jour que publiera Microsoft dans le futur. En face, la licence perpétuelle équivalente (Office 2013 Professionnel) est facturée 539 euros. Avec cette nouvelle forme de commercialisation, Microsoft espère bien conserver sa domination sur la bureautique d’entreprise, activité particulièrement lucrative et principale source de revenus pour l’entreprise. Du moins jusqu’à cette année.

La publication des derniers résultats financiers de l’entreprise, portant sur le deuxième trimestre de son année fiscale (octobre 2012 - décembre 2012), a réservé un petit bouleversement. Pour la première fois depuis de longs mois, la division « Business », qui intègre Office, a perdu la tête des divisions les plus fructueuses au profit de la division « Windows », avec des résultats en baisse de 10 %.

La menace Google
Les offensives de Google sur ce marché avec sa suite Google Apps ont de quoi inquiéter l’éditeur de Redmond. Son concurrent de Moutain View affirmait encore en décembre dernier vouloir conquérir « 90 % des utilisateurs d’Office », soit « tous ceux qui n’ont pas besoin des fonctionnalités les plus avancées de la suite ». L’année dernière, des entreprises comme Chronopost (3500 utilisateurs), le Ministère de l’Intérieur américain (90 000 utilisateurs) ou encore la banque espagnole BVA (110 000 utilisateurs) ont choisi les solutions SaaS de Google.

L’affrontement devrait donc faire rage cette année entre les deux éditeurs. Outre la suite en elle-même, l’enjeu est également important du côté des offres de stockage en ligne SkyDrive (Microsoft) et Google Drive (Google), mais aussi et surtout pour les plateformes mobiles. Microsoft n’a pour le moment officialisé aucun support d’iOS ou d’Android pour ses applications alors que ces dernières sont intégrées nativement dans Windows Phone 8.

Récapitulons, pour profiter pleinement de cette nouvelle génération de logiciels, la configuration minimale requise pourrait bien être la suivante : Système d’exploitation Windows 7 ou 8, stockage sur SkyDrive et smartphone Windows Phone.



Les blogs et commentaires publiés sur EnterpriseEfficiency.com ne reflètent pas les vues de TechWeb, EnterpriseEfficiency.com ou de leurs sponsors. TechWeb, EnterpriseEfficiency.com et leurs sponsors déclinent toute responsabilité quant aux commentaires, réclamations ou avis publiés sur le site par les auteurs et bloggeurs. Ils ne peuvent se substituer à votre propre recherche et ne doivent pas être utilisés à des fins commerciales ou autres.

Plus de billets de Guillaume Rameaux
Guillaume Rameaux   8/30/2013   0 commentaires
Un data warehouse SQL Server basé sur une appliance full flash de 240 To ? Voici une infrastructure qui ferait rêver plus d'un DBA. Et c'est ce que propose aujourd'hui Violin Memory et ...
Guillaume Rameaux   8/28/2013   0 commentaires
Le podium est désormais au complet. Les trois principaux OS mobile ont leur application Office. Après que les terminaux Windows Phone 8 en ait bien évidemment eu la primeur en novembre ...
Guillaume Rameaux   8/26/2013   0 commentaires
Y aurait-il de l’eau dans le gaz entre Microsoft et Nokia ? Les deux partenaires ont fait le pari d’affronter ensemble les deux mastodontes de la téléphonie mobile Apple et Google. Depuis ...
Guillaume Rameaux   8/23/2013   0 commentaires
Guillaume Rameaux   8/21/2013   0 commentaires
Les faits sont les faits. Microsoft a perdu de l’argent avec sa tablette Surface. Lancée en grande pompe il y a moins d’un an, la machine conçue par Microsoft peine à s’imposer face à ...
Documents
AVEC LE SOUTIEN DE DELL
VIDEOS
WINDOWS CLIENT
WINDOWS SERVER
Dernières émissions archivées.
Les études montrent que les utilisateurs métier perçoivent le département IT comme une barrière à la consumérisation dans l’entreprise.
© 2014 UBM TechWeb - Déclaration de confidentialité