Dell recommande Windows 8.

SQL Server : 240 To de mémoire flash pour votre data warehouse

Guillaume Rameaux, Journaliste Informatique | 8/30/2013 | Publier un commentaire

Guillaume Rameaux
Un data warehouse SQL Server basé sur une appliance full flash de 240 To ? Voici une infrastructure qui ferait rêver plus d'un DBA. Et c'est ce que propose aujourd'hui Violin Memory et Fujitsu. Les deux entreprises se sont associées pour créer des infrastructures à mémoire flash certifiées par Microsoft. Trois offres ont pour l'heure été annoncées avec des capacités de 20 To, 60 To et jusqu'à 240 To.

« En rejoignant l'architecture Fast Track, Violin et Fujitsu fournissent aux utilisateur une approche certifiée pour construire sur SQL Server de larges entrepôts de données capables d'évoluer pour répondre aux besoins métiers les plus exigeants », indique Mark Jewett, Directeur marketing de la division Serveur et outils chez Microsoft.

Alors que les disques traditionnels ont de plus en plus de mal à suivre les hausses de performances réalisés du côté des processeurs, la migration vers le stockage flash continue donc petit à petit sa progression avec des solutions de plus en plus nombreuses. Cette offre pour SQL Server 2012 promet des performances largement multipliées avec des temps d'importation de données qui passe de l'heure à la minute, des requêtes qui passent de la minute à la seconde et la possibilité de faire tourner davantage de traitements complexes et parallèles. Les temps de latence sont quant à eux sous la barre de la milliseconde. Couplée à la fonctionnalité Index Columnstore de SQL Server 2012, l’infrastructure de 240 To a atteint une vitesse d’I/O maximum de 23,8 Go/s lors des benchmarks réalisés par Fujitsu.

Violin Memory devant EMC et IBM
L'architecture combine aux appliances Violin Memory les serveurs Primergy et le stockage Eternus de Fujitsu. Les différents formats d'appliances, entre 5U pour 20 To et 24U pour les 240 To, peuvent s'intégrer dans un data warehouse existant sans avoir à ré-architecturer. Ils permettent ainsi aux clients de capitaliser sur leurs investissements en conservant leur infrastructures existantes.

Dans son dernier rapport sur le marché des baies flash, publié en juillet dernier, Gartner plaçait Violin Memory en tête des ventes avec des revenus estimés à 72 millions de dollars représentant une part de marché de 19,4 %. L’entreprise de Mountain View devance ainsi les deux géants du stockage EMC (61 millions de dollars de revenus et 16,5 % de PdM) et IBM (56 millions de dollars de revenus et 15,1 % de PdM).



Les blogs et commentaires publiés sur EnterpriseEfficiency.com ne reflètent pas les vues de TechWeb, EnterpriseEfficiency.com ou de leurs sponsors. TechWeb, EnterpriseEfficiency.com et leurs sponsors déclinent toute responsabilité quant aux commentaires, réclamations ou avis publiés sur le site par les auteurs et bloggeurs. Ils ne peuvent se substituer à votre propre recherche et ne doivent pas être utilisés à des fins commerciales ou autres.

Plus de billets de Guillaume Rameaux
Guillaume Rameaux   8/28/2013   0 commentaires
Le podium est désormais au complet. Les trois principaux OS mobile ont leur application Office. Après que les terminaux Windows Phone 8 en ait bien évidemment eu la primeur en novembre ...
Guillaume Rameaux   8/26/2013   0 commentaires
Y aurait-il de l’eau dans le gaz entre Microsoft et Nokia ? Les deux partenaires ont fait le pari d’affronter ensemble les deux mastodontes de la téléphonie mobile Apple et Google. Depuis ...
Guillaume Rameaux   8/23/2013   0 commentaires
Guillaume Rameaux   8/21/2013   0 commentaires
Les faits sont les faits. Microsoft a perdu de l’argent avec sa tablette Surface. Lancée en grande pompe il y a moins d’un an, la machine conçue par Microsoft peine à s’imposer face à ...
Documents
AVEC LE SOUTIEN DE DELL
VIDEOS
WINDOWS CLIENT
WINDOWS SERVER
Dernières émissions archivées.
Les études montrent que les utilisateurs métier perçoivent le département IT comme une barrière à la consumérisation dans l’entreprise.
© 2014 UBM TechWeb - Déclaration de confidentialité